Archives de février 2012

Remise d’un rapport d’information sur mon déplacement en Corée du Sud en avril 2011

Publié le 24 février 2012

Dans le cadre des missions d’information à l’étranger organisées chaque année par la commission de l’économie du Sénat, une délégation de cinq sénateurs membres du groupe de travail « énergie », dont je faisais partie, a effectué un déplacement en Corée du Sud du 16 au 23 avril 2011 sur le thème de la « croissance verte » .

Dans un article paru sur mon site le 5 mai dernier, je revenais sur les raisons de ce déplacement et plus particulièrement sur la nécessité d’avoir une meilleure compréhension du modèle de développement coréen, très ambitieux en matière de nouvelles technologies et de développement durable. Le 21 février dernier, nous avons présenté nos conclusions devant la commission de l’économie, du développement durable et de l’aménagement durable du Sénat.

Je souhaitais donc porter à votre connaissance ce rapport intitulé “La Corée du Sud : richesse d’un pays développé, dynamisme d’un pays émergent” que je vous trouverez en cliquant sur le présent lien, et dont voici une présentation (…)

[En savoir plus]

Participation au Congrès annuel de la Fédération Nationale Bovine

Publié le 16 février 2012


Les 8 et 9 février derniers, j’ai été invitée à participer à l’Assemblée générale de la Fédération Nationale Bovine à Brumath dans le Bas-Rhin (67).
Cette rencontre annuelle est l’occasion de réunir une grande partie des acteurs du monde de l’élevage : éleveurs, associations, élus… afin d’échanger sur le devenir de la filière.

Dans le cadre de ce Congrès annuel, je suis intervenue lors d’une table ronde organisée le 9 février sur le thème « Perspectives pour la production bovin-viande dans le contexte post-2013 ». Cet échange a été l’occasion de faire un bilan des années difficiles traversées par le secteur de l’élevage en France et d’en tirer les conclusions à l’aune des négociations sur la nouvelle PAC d’après 2013 (…)

[En savoir plus]

Groupe d’études “Économie agricole et alimentaire” du Sénat

Publié le 10 février 2012

Dans le cadre de la recomposition des instances du Sénat, j’ai été nommée Présidente du groupe d’études « Économie agricole et alimentaire » pour la période 2011-2014.

Ce groupe de travail, composé de près de 80 sénateurs, a vocation à analyser l’ensemble des questions économiques qui touchent le secteur agricole et agro-alimentaire. Nous aborderons ainsi différentes thématiques cruciales liées aussi bien aux questions de l’emploi agricole, du foncier et des charges des exploitants, que de la progression du Bio en France, de l’importance de l’agrotourisme dans l’économie agricole et des débouchés des productions agricoles.

Pour ce faire, je souhaite organiser des auditions et des rencontres régulières avec des représentants du monde agricole, politique et associatif.

L’objectif de ce groupe d’études est d’assurer une veille juridique et technique sur ces différentes questions afin d’apporter aux parlementaires une expertise utile lors des débats.

Pour plus d’informations, vous trouverez ici la liste de l’ensemble des groupes d’études du Sénat.

[En savoir plus]

Dépôt d’une question écrite sur la “Suppressions de postes au sein de l’Office national des forêts dans le département de la Creuse”

Publié le 6 février 2012

Question écrite n° 22161 de Mme Renée Nicoux (Creuse – SOC)
publiée dans le JO Sénat du 02/02/2012 – page 258

Mme Renée Nicoux attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire sur les vives inquiétudes soulevées par les agents de l’Office national des forêts (ONF) de la Creuse au sujet de l’application du contrat de plan 2012-2016, signé entre l’ONF et l’État, qui acte une nouvelle vague de suppression de postes dans le département.

Depuis plusieurs années, avec l’application dogmatique de la révision générale des politiques publiques (RGPP), l’ONF a vu le nombre de ses agents diminuer dangereusement. Avec moins de 10 000 salariés à la fin de l’année 2011, l’Office a perdu plus du tiers de ses effectifs en 25 ans, ce qui n’a pas été sans conséquences pour les agents en activité qui ont ainsi vu leurs conditions de travail se dégrader dangereusement.

Pourtant, chacun reconnaît le travail formidable et le rôle essentiel que jouent les agents de l’ONF dans la gestion de nos forêts publiques. Or, le contrat de plan 2012-2016 entre l’État et l’ONF poursuit cette politique de suppression de postes et de redéploiement des charges de travail sur les agents restants. Il entérine en effet une baisse des effectifs de l’ONF à hauteur de 7 % sur cette période, soit 700 personnes au total.

Dans la Creuse, la mise en œuvre de cette politique reviendrait à réduire de nouveau l’effectif de l’unité territoriale de Guéret de quatre postes, soit une baisse de 50 % depuis 2002. Or, il semble évident qu’un effectif aussi réduit ne permettra pas (…)

[En savoir plus]